21-11-2022

FINCA RDC, Influenceur de bonnes pratiques de gestion environnementale, plante 3.000 arbres en collaboration avec mfc dans la commune de la nsele

Dans le cadre du programme de protection de l’Environnement face au réchauffement climatique, FINCA RDC, Influenceur de bonnes pratiques de gestion environnementale depuis plus de 4 ans, et MFC, Fondation Musulmane du Congo, ont planté ce jeudi 03 novembre 2022 un lot de 1.000 arbres sur les 3.000 prévus dans une première phase. Cette action bénéfique à l’écosystème a eu lieu au grand domaine de MFC, situé à Nganda Yala, dans les périphéries de la ville de Kinshasa, où est organisée une école avec internat hébergeant plus de 200 élèves qui y bénéficient d’un encadrement scolaire.

Plusieurs personnalités ont rehaussé de leur présence cet événement, parmi lesquelles l’Ambassadeur de l’Inde en RDC Ram Karane Verma, le Président de la Communauté Indienne en RDC, sans oublier le Chargé de Relations Publiques et Questions Institutionnelles de la MFC M. Rashid PATEL, le Directeur de l’école MFC à Nganda Yala et la Promotrice de l’école Jewells de Kinshasa. Du côté de FINCA, la délégation était composée du PCA Frank GAMBLE, d’un membre du Conseil d’Administration Joy GUNDRAN et du Directeur du Département Marketing Léon NKONGOLO.

Après que ces officiels se soient adressés aux jeunes élèves dans le sens de leur présenter l’importance de l’arbre, tous ont également lié la théorie à la pratique en plantant des arbres.

Ensuite, les élèves ont continué avec enthousiasme l’action, en plantant chacun son arbre dont chaque élève va suivre l’évolution, tout le temps de son parcours scolaire.

L’Ambassadeur de l’Inde en RDC a tenu à féliciter FINCA pour cet acte, rappelant une fois de plus de l’importance de l’arbre qui présente une grande valeur pour son peuple. Reprenant les mots de Léon NKONGOLO, l’Ambassadeur et les autres Intervenants ont rappelé aux élèves que l’arbre est le remède solide face à notre monde qui se brûle par notre propre mauvaise conduite vis-à-vis de notre environnement. « Planter un arbre signifie que nous avons décidé résolument de réparer notre monde et de sauver notre environnement face au réchauffement climatique et ses conséquences ».

Il convient de noter que FINCA RDC s’est engagée depuis plus de 4 ans déjà dans la lutte pour la protection de la nature sous différents axes dont la sensibilisation et l’influence du public et de son personnel sur les bonnes pratiques environnementales et la participation au reboisement.

A côté de l’Institut Bobokoli, ANIMF (Association Nationale des Institutions de Microfiance en RDC) et Global Compact Network, FINCA RDC continue son programme de participation à la protection de l’environnement avec MFC, Fondation Musulmane au Congo. Il s’agit de 30.000 arbres à planter d’ici la fin de l’année 2023.